• FCPE | Villiers-sur-Orge

Bienvenue sur le site de la FCPE | Villiers-sur-Orge

La FCPE, Fédération des Conseils de Parents d’Elèves des Ecoles Publiques, association loi 1901, a été fondée le 23 avril 1947.
Première fédération de parents d’élèves élus aux élections scolaire avec plus de 310 000 adhérents, c’est une association reconnue d’utilité publique, ce qui lui apporte une crédibilité et une garantie par les Pouvoirs Publics (décret du 7/08/1951)
La FCPE fonde son action sur les valeurs républicaines de :
-    liberté
-    solidarité
-    laïcité
-    gratuité
-    égalité
Pour la FCPE, l’enfant est au centre du système éducatif. Ses besoins, ses droits, son autonomie doivent être respectés partout et dans tous les temps de sa vie.
La FCPE milite pour la gratuité totale de la scolarisation, pour la réussite de tous les jeunes, pour une école publique laïque et sans discrimination et pour que soient respectés les droits des parents d’élèves. Elle demande des rythmes scolaires adaptés à l’enfant et des conditions d’accueil et d’apprentissage favorables (poids des cartables, transports scolaires, restauration, santé, hygiène…)
La FCPE considère que, dans l’éducation, les responsabilités sont partagées entre les parents et les adultes qui interviennent auprès de leurs enfants : c’est la coéducation. C’est en oeuvrant collectivement et en resserrant les liens entre les familles et l’école que nous pourrons répondre au mieux aux attentes et aux besoins des enfants et des jeunes.

Le parent délégué FCPE est un défenseur du service public, laïc et gratuit. Il est vigilant sur :
-    Les effectifs dans les classes
-    La présence et le remplacement des enseignants,
-    L’aide et le soutien aux élèves en difficulté
-    Le financement des activités (sorties, voyages…)
-    Le respect de chaque partenaire jusque dans sa spécificité. Tous les sujets concernant la scolarité des élèves peuvent être abordés, mais en aucun cas les propos ne peuvent être le dénigrement ou la calomnie.
-    Le délégué est aussi tenu à une certaine discrétion sur des questions sensibles.

Aurélie Budria
Présidente

Publié dans Accueil

ImprimerE-mail